Oslo 2015 - Partenariats public-privés pour la gestion SMART des villes

Oslo2015

Date Published: 11 Août 2017 09:37

Oslo 2015 - Partenariats public-privés pour la gestion SMART des villes


U

n des principaux défis identifiés par les gouvernements locaux dans l'utilisation des technologies SMART dans la gestion municipale est la difficulté de contracter des services nouveaux et technologiquement sophistiqués avec des procédures parfois obsolètes ou inadéquates, et des cadres législatifs conçus pour une prestation de services beaucoup plus conventionnelle. Dans de nombreux pays, la même réglementation sur les marchés publics s'applique à l'achat de biens pour les municipalités (comme l'achat d'ordinateurs) et également à la passation de partenariats privés-publics complexes (pour installer un système de capteurs destinés à recueillir des informations, par exemple). En outre, il existe de la part des citoyens et de la société civile un besoin croissant de davantage transparence et de reddition des comptes, non seulement sur la façon dont les PPP sont négociés, mais aussi mis en œuvre dans la durée.



Objectifs

L'atelier d'Oslo a offert l'occasion de discuter des principales questions concernant le partenariat public-privé pour les services technologiques. En réunissant les gouvernements locaux et le secteur privé, il a également offert des opportunités de mise en réseau et a contribué à créer des synergies entre la demande et l'offre.

L'objectif final de l'atelier était de produire un ensemble de lignes directrices destinées à aider les gouvernements locaux à préparer et à mettre en œuvre des contrats avec le secteur privé pour les projets SMART :  «Partenariats public-privés pour la gestion des villes SMART, Recommandations pour les gouvernements locaux pour préparer et mettre en œuvre des PPP SMART ».

Activités

Au cours de l'atelier, les participants ont découvert une série de pratiques inspirantes où les gouvernements locaux ont négocié avec succès des partenariats public-privés, et ont pu comprendre clairement les différentes étapes, les principaux défis et l'investissement financier nécessaire. Les participants ont également été invités à participer aux discussions de groupe. Enfin, la ville d'accueil, Oslo, a organisé une visite d'une expérience locale pour comprendre l'impact de l'innovation technologique dans la gestion publique.


Participants

L'activité a réuni un groupe de 35 participants, y compris:

  • Villes et gouvernements locaux de pays industrialisés et en développement;
  • Associations de gouvernements locaux, globales et nationales;
  • Compagnies privées de fourniture de services publics, de l'innovation dans l'administration publique, télécommunications, apps mobiles, etc.
  • Institutions de recherche;
  • Organisations internationales ;
  • Organisations de la société civile.

Gallery

Documents