Uraia
Uraia pic

Services


La Plateforme  Uraía analyse et partage des expériences de villes du monde entier, organise des échanges de connaissance, produit des recommendations sur des thèmes prioritaires des villes; offre des opportunités de rencontres entre les villes et leurs partenaires, ainsi qu'une assistance technique pour le développement de projets pilotes d'innovation.

Participants


Uraía rassemble 100 partenaires, inclus des gouvernements locaux et leurs associations; des fournisseurs de technologies et de services du secteur privé; des universités, experts et instituts de recherche; des organisations internationales et de la société civile, et des ministères ou départements nationaux en charge de l'innovation dans la gestion publique.



Depuis combien de temps travaillons-nous sur cette initiative?


La Plateforme Uraía a été créée en 2014 comme un espace d'échange entre les gouvernements locaux et leurs partenaires afin de présenter les possibilités offertes par les technologies SMART pour la gestion publique locale.  Uraía facilite l'apprentissage entre les villes, favorise le transfert et l'adaptation de solutions intelligentes et encourage l'expérimentation avec d'autres applications et instruments.

Qui sommes-nous?


La Plateforme Uraía est une collaboration entre deux institutions internationales qui travaillent à améliorer la qualité de vie des citoyens urbains dans le monde: le Fonds mondial pour le développement des villes (FMDV) et l'Unité des gouvernements locaux et de la décentralisation d'ONU-Habitat. Les deux institutions croient fermement que les technologies SMART représentent une occasion extraordinaire de renforcer les capacités des gouvernements locaux pour répondre aux défis urbains et aux demandes croissantes de leurs citoyens.

FMDV est l'alliance des gouvernements locaux et régionaux spécialisée dans le développement économique local et le financement de l'action locale. Fondée par CGLU et Metropolis, le FMDV propose des solutions et des connaissances pour créer et mettre en œuvre un cadre favorable et des conditions et mécanismes appropriés pour que les gouvernements locaux et régionaux financent leurs stratégies de développement urbain, notamment par l'accès au financement privé et des mécanismes mixtes et de long terme. Le FMDV encourage le débat entre les acteurs à différentes échelles en développant des documents d'information et des études de cas thématiques, ainsi que par l'organisation de séminaires et d'ateliers. Son fonctionnement est basé sur la dynamique d'échanges et de coopération entre gouvernements locaux, principalement sud-sud ou en triangulaire sud-sud-nord. Avec son siège à Paris, FMDV a des bureaux régionaux pour l'Afrique (à Rabat), en Amérique latine (à Mexico City), au Moyen-Orient et en Asie centrale (à Mashhad, Iran) ainsi que trois représentations nationales à Istanbul pour la Turquie, à Brasilia pour le Brésil et à Washington DC pour les États-Unis.


jf pic
«Uraia est une excellente occasion pour les gouvernements locaux de partager et de promouvoir des pratiques qui fournissent des services efficaces et intégrés à leurs populations et ont un impact positif sur les solutions de financement municipal.»

~Jean François Habeau, Directeur exécutif du FMDV


Le Programme des Nations Unies pour les établissements humains est le point focal pour les villes au sein du système des Nations Unies. Il appuie les gouvernements locaux et régionaux comme agents clés pour le développement et le bien-être général, et en tant que sphère la plus proche de la population et principale responsable de la fourniture des services urbains de base. L'Unité des gouvernements locaux et de la décentralisation d'ONU-Habitat travaille avec les gouvernements locaux et leurs associations pour: a) identifier les tendances en matière de gouvernance urbaine, en priorisant la nécessité d'établir des structures permanentes de dialogue entre les différents niveaux de gouvernement et en offrant des possibilités d'accroître la participation du secteur privé et de la société civile; b) promouvoir la durabilité institutionnelle et financière, car pour être en mesure de faire leur travail, les gouvernements locaux ont besoin de bons systèmes de gestion financière, pour que les services et le capital générés atteignent les populations qui en ont le plus besoin, et c) encourager la transparence dans la gestion et la fourniture de services, les gouvernements locaux ont besoin d'outils qui leur permettent de communiquer et de mieux comprendre les besoins de leurs citoyens, car gouverner aujourd'hui sans la participation des citoyens est pratiquement impossible.


dianapic
«Les technologies SMART offrent de grandes opportunités pour améliorer la gestion des villes et construire une citoyenneté active.»

~Diana Lopez Caramazana, chef de l'Unité des gouvernements locaux et de la décentralisation, ONU-Habitat